Quels outils pour percer le bois ?

Pour percer le bois utiliser la perceuse électrique équipée de forets spéciaux, pour le bois. Si le trou a un diamètre supérieur à 10 millimètres, il est conseillé d'effectuer un perçage préventif avec un foret de plus petit diamètre (maximum 5 mm) puis de passer sur le foret de diamètre approprié afin de ne pas déchirer les fibres en les fixant immédiatement avec l'outil de diamètre supérieur.

Après avoir marqué l'endroit où vous voulez percer le trou, serrez un foret à bois d'un diamètre approprié dans la broche du foret.

Les pointes de bois se distinguent des autres en ce qu'elles ont au centre une pointe (appelée vettino) qui sert d'abord à coller dans les fibres et à guider le forage avec précision. Si vous sentez une odeur de brûlé, il est probable que la pointe n'est pas bien aiguisée et que le bois est très dur. Dans ce cas, il est préférable de remplacer la pointe par une nouvelle, ou par l'affûtage régénéré.

Si le trou n'est pas aveugle mais qu'il passe à travers, c'est-à-dire qu'il doit passer à travers tout le bois, il est possible qu'au moment de la sortie de la pointe, sur le côté opposé, l'éclat de bois : pour l'éviter placer un morceau de bois sur le côté opposé du trou que vous percez, en le fixant avec une pince afin que la pointe, sortant du bois à forer, pénètre dans celui auquel vous êtes proche et ne provoque pas de fendillement.

Si, par contre, le trou doit être aveugle, c'est-à-dire qu'il ne doit pas traverser tout le corps du bois, vous devez pouvoir interrompre le forage à une profondeur donnée. Pour ce travail, il y a des butées de profondeur qui sont verrouillées sur le corps de la pointe de sorte que, lorsque la pointe est enfoncée à la bonne taille, la butée touche le bois et empêche que la pointe ne s'affaisse davantage. La butée se compose d'une bague, équipée d'une vis latérale, qui peut être insérée sur la pointe et verrouillée, en serrant la vis, dans la position appropriée.

Comment faire un trou

Réglez la perceuse électrique à la vitesse maximale et engagez la rotation avant que la perceuse n'entre en contact avec le bois. Posez soigneusement la pointe au point que vous avez tracé et poussez vers l'avant, sans appuyer trop fort, de façon à ce que la pointe pénètre dans le bois.

Trous avec les vieux

Pour percer des trous dans le bois d'un diamètre supérieur à 12-15 mm, il est nécessaire d'utiliser un point spécial appelé mecchia, qui n'est pas fait comme les pointes hélicoïdales normales mais est composé d'une partie plate et de deux faces vives avec une vigne centrale.

L'ancien outil se bloque comme un foret normal dans la broche du foret et tourne à pleine vitesse.

Il est utilisé pour forer des trous de 15 à 30-35 mm de diamètre. Vous devez être très prudent lorsque vous faites de gros trous parce que le vieux enlève beaucoup de bois et est soumis à un effort considérable donc vous ne devez pas pousser trop fort avec la perceuse sinon vous risquez de le casser ou de le détériorer.

Le support colonnaire

Le perçage du bois doit, dans la mesure du possible, être effectué avec le foret monté sur un support de colonne de sorte que le trou soit parfaitement perpendiculaire à la face extérieure du bois et absolument régulier. En effet, le perçage manuel ne garantit pas la perfection et la précision de cette opération.

Si le trou doit être percé au centre d'un panneau ou dans une position où il n'est pas possible d'utiliser une colonne de forage, il est recommandé d'utiliser le guide de trou vertical approprié qui consiste en un support métallique dans lequel le forage est inséré. Le guide repose sur la face à percer tandis que des ressorts permettent d'abaisser le foret.

Trous avec une scie cloche

Pour les trous d'un diamètre encore plus grand (jusqu'à 8-10 cm), on utilise un outil spécial appelé scie cloche. La scie cloche se compose d'un support de disque avec une tige qui est insérée dans la broche. Le support comporte plusieurs rainures dans lesquelles peuvent être insérées des lames circulaires dentées de différents diamètres.

Au milieu, il y a une pointe de bois normale qui sert de guide. Pour percer le trou, insérez la lame de la bonne taille pour le trou dans la plaque d'appui. Le foret est actionné et la pointe centrale est mise en contact avec le centre du trou à percer.

La pointe pénètre, puis la lame dentée circulaire coupe le bois en enlevant un disque et en laissant une ouverture parfaitement circulaire.

La limite de la scie à onglet est la profondeur du trou qui ne doit pas dépasser 20-25 mm, c'est-à-dire la hauteur de la lame.

Si le bois est plus épais, il doit être attaqué de deux côtés opposés à l'aide du trou de guidage central. Même avec la scie cloche, il faut travailler avec précaution car les brûlures sont toujours possibles en raison de la réduction de l'affûtage et du réglage des dents des lames. Si nécessaire, percer le trou en deux étapes ou plus.

Admin Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *