Tourrettes-sur-Loup le parfum des violettes

C'est donc une bonne raison pour découvrir ce village médiéval pittoresque, dont les rues pittoresques se caractérisent par des marches en pierre et sont ornées de belles boutiques artisanales, surtout celles des tisserands qui attirent les touristes de loin. Ce que l'on appelle la Cité des Violas est née autour de son imposant château fort, construit en 1430 en rénovant une ancienne tour du XIIe siècle. Sa surface de 400 mètres carrés est disposée sur trois niveaux et il y a un escalier monumental du XVIIe siècle. La richesse architecturale du village est restée presque intacte au cours des siècles et se manifeste à travers les maisons anciennes qui forment les remparts des remparts, les rues pavées et les bâtiments anciens.

Le centre historique serpente le long d'une artère principale en forme de fer à cheval : c'est le lieu de rencontre des artistes, musiciens et écrivains depuis le début du XXe siècle. Particulièrement intéressantes sont les fresques naïves de la chapelle de Saint-Jean, représentant des scènes de la vie quotidienne, des paysages de la région et des scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament. Dans le style roman est offert à la place l'église de San Gregorio, construite au XIIe siècle et remaniée dans les périodes ultérieures. L'entrée se distingue par son style Renaissance, l'intérieur est enrichi d'œuvres d'art et dans la façade sud, la plus ancienne de tout le bâtiment, il ya un cadran solaire et des gravures de poissons colombe.

Admin Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *